Balades avec raquettes

Pour découvrir la montagne en mode hiver, rien ne vaut de partir dans la nature avec une bonne paire de raquettes. C’est l’occasion de se retrouver en famille puisque le niveau technique requis est élémentaire. Un foule d’itinéraires est disponible dans la vallée et tout d’abord une bonne partie des randonnées d’été mais l’hiver venu avec ses journées courtes, le froid, la neige qui freine l’avancement et augmente les risques d’avalanche, il vaut mieux les réserver aux randonneurs chevronnés et équipés. Dans cet article je vous indiquerai quelques itinéraires plus faciles et plus courts, sur des pentes modérées et pour la plupart sans être surplombés par des pentes susceptibles de se mettre à glisser. Certains empruntent tout ou partie des itinéraires balisés par des panneaux orange sur les quels sont figurés une paire de raquettes.

Le matériel : une paire de chaussures de marche suffisamment rigides et étanches. Il vaut mieux éviter les après-ski qui, trop souples, deviendront vite inconfortables en particulier dans les dévers. Des raquettes bien sûr que l’on trouvera à louer dans tous les magasins de sport. Éviter, sauf pour les tout-petits, les modèles avec des fixations en caoutchouc qui ne permettent pas un contrôle efficace. Une paire de bâtons avec des rondelles suffisamment grandes pour ne pas trop s’enfoncer dans la neige. Pour s’en servir rien de plus simple c’est un pied devant l’autre et recommencer. Au début on a tendance à trop écarter les pieds mais cela n’est pas nécessaire puisque les bords d’une raquette passent au dessus de l’autre quand on avance. Donc les quelques centimètres nécessaires à un bon équilibre sont largement suffisants.

L’équipement : en plus du nécessaire pour les randos d’été (voir plus bas le début de l’article sur les randonnées d’ete) il y a bien sûr lieu de tenir compte de la saison. Donc gants, bonnet, polaires plus épaisses sont indispensables. Une boisson chaude dans un Thermos sera la bienvenue lors d’une marche par grand froid. Quelques barres ou des fruits secs pour l’énergie. En début de saison ne pensez pas au pique-nique car il y a peu d’endroits secs pour s’asseoir sauf si vous avez un hamac à placer entre deux arbres. Pensez aussi à protéger votre peau du soleil et du froid. Après une chute de neige importante des guêtres sont bien utiles pour éviter de se mouiller les pieds.

Un élément essentiel, l’orientation. En hiver suivre un cheminement demande beaucoup plus d’attention qu’en été. Les traces habituelles et la signalisation sont souvent recouvertes par la neige, la visibilité peut être réduite par la brume, les précipitations ou l’arrivée du crépuscule. Donc il est indispensable dès que l’on sort des sentiers très fréquentés d’avoir une carte et de savoir s’y situer précisément (l’application Geoportail vous permettra d’avoir une carte avec votre position GPS sur votre mobile). Beaucoup moins de personnes qu’en été pratiquent en hiver, donc ne comptez que sur vous même et soyez prudents.

L’usage de la voiture est indispensable pour se rapprocher de nombreux points de départ mais, dans la plupart des cas se fera, surtout dans la période décembre-février, sur des routes partiellement ou totalement enneigées. Votre véhicule doit donc être correctement équipé et votre conduite adaptée.

La neige dissimule beaucoup d’obstacles sous son manteau uni donc prudence pour éviter trous, pierres et branches tombées au sol. Les diverses parcelles de terrain sont souvent bordées de clôtures en fil de fer qui disparaissent en hiver prudence là encore car en descente en particulier où l’on a tendance à courir. Une raquette engagée sous un fil de fer vous fera tomber très violemment.. Dernier point prenez soin des canalisations en métal ou caoutchouc présentes dans les champs car les crampons des raquettes risquent de les perforer.

Pour commencer : En partant de la maison.

1- Le Bourget. Passez la clôture en bois qui ferme le jardin à l’ouest et longez la bordure haute du champ jusquà traverser le chemin descendant vers l’Argile. Montez en tirant sur la gauche dans le prè qui peut servir de champ de luge jusqu’à trouver le sentier qui va du Forest Haut vers les ruines de Guillem Maurin. Le poursuivre jusqu’à rencontrer la piste avant le Bourget. Descendre en bordure de piste vers la route Barcelonnette-Jausiers à travers les champs. Après avoir passé les bâtiments de Plan La Croix remonter vers la maison en passant entre l’argile et des Davids Hauts.

2- Une variante pour raccourcir : Au niveau des ruines de Guillem Maurin (sur la droite du sentier) prendre à gauche un passage entre les arbres pour redescendre vers l’Argile par la piste portée sur la carte. Traverser l’agglomération de chalets puis remonter à gauche à travers champs vers la Grange.

3- Saint Flavy. Rejoindre soit par les champs soit par les rues du hameau des Sanières le chemin qui démarre au dessus du Forest-Haut. A la sortie du virage droite prendre de sentier (Tirets noirs sur la carte) qui monte à travers la forêt vers Saint-Flavy. Arrivé au hameau poursuivre jusqu’au petit plateau à l’altitude 1 550 où l’on dispose d’une belle vue sur la vallée.Redescendre par le même chemin ou par la piste carrossable si elle est suffisamment enneigée en faisant attention aux voitures qui peuvent l’emprunter.

A partir de la Frache.

1- La Cabane du Chat Noir. En voiture prendre la route de Jausiers. Traverser l’Ubaye au pont de Barnuquel. Longer la fabrique de parquets et traverser le Riou Versant sur le pont (1238m) Selon les conditions d’enneigement laisser la voiture après le pont ou monter jusqu’au hameau de la Frache. Se garer dans ce cas à l’entrée du hameau au bord du torrent. Traverser à pied le hameau (attention à la glace) et après La Chapelle prendre la piste forestière qui monte en lacets. Vers 1 600m vous trouverez la cabane du Chat Noir qui est équipée de bancs en plein soleil pour une petite pause. Retour par le même chemin.

A partir de la Chalanette (route de Restefonds). Dépasser le hameau de Lans et garer la voiture au niveau du parking indiqué sur la carte. 

1- Les Meyries. Continuer à pied ou en raquettes sur la route qui est barrée. Prendre la piste à gauche (début du marquage de l’itinéraire raquettes) et monter vers le plateau des Meyries pour arriver au point 1 758m. Il est plus prudent de s’arrêter à ce point car la suite du chemin est surplombée par de fortes pentes pouvant être avalancheuses. Si vous disposez de deux voitures vous pouvez redescendre vers Lans à travers les champs par les Tourrets et le Serre Riche pour retrouver celle que vous aurez laissée à hauteur des Buissons.

2-Variante : Dans le chemin à hauteur de la deuxième épingle (1 700m) prendre le petit sentier qui monte à travers les arbres en bordure du ravin de la Combette. On rejoint les grands prés et en les traversant vers le nord on retrouve un peu plus loin au niveau des Gués  le chemin normal.

3-  Le Bois Noir : Se garer sur le parking situé à droite de la barrière sur la petite route allant à la Chalanette  Descendre dans le pré à gauche, laisser la haie d’arbres partageant le pré en deux à gauche pour arriver au point côté 1536 sur la carte. Un passage permet de rejoindre de torrent de Clapouse. Prendre à droite, puis au pont traverser le torrent et suivre le sentier qui monte sud vers la cascade du Pissoun.. Après la montée traverser le pont au niveau 1705. Suivre le sentier direction nord puis nord ouest. Le sentier redescend.ensuite sud-ouest. A la fin de la descente traverser avec prudence la zone hors forêt qui peut-être avalancheuse. Suivre le sentier pour arriver au ravin du Bois Noir. Retour par le même chemin. Si vous avez pu laisser une voiture à la Frache vous pouvez poursuivre après avoir traversé le torrent vers la cabane du Chat Noir en prenant quelques mètres après de torrent la piste forestière qui descend en face de vous (voir l’itinéraire décrit ci-dessus).

A partir de Tournoux : les Forts

Prendre la route du col de Vars. 3km après la sortie des Gleizolles prendre à gauche vers Tournoux la D 125. Monter au village et se garer sur le parking du cimetière.

1- Le Fort de Tournoux : Prendre dans le champ situé de l’autre coté de la route le GR de Pays de la Frontière Fortifiée. Au point coté 1475 abandonner le GR pour prendre à droite.  On arrive rapidement à l’entrée du Fort de Tournoux. Retour par le même chemin. Possibilité en repartant de la plate forme du Fort de prendre au bout d’une cinquantaine de mètres le sentier à gauche pour monter vers le carrefour conduisant au Fort de Corres. (Voir itinéraire ci-dessous).

2- Le Fort des Corres : A partir du parking remonter vers le village en prenant la rue de gauche. Au bout de quelques mètres prendre le sentier à gauche balisé GR6-56. Suivre le sentier jusqu’au Fort. Attention, en arrivant au Fort ce dernier est entouré de douves très profondes non signalées et non protégées. Garder enfants et animaux sous surveillance.

A partir du Villard de Faucon :

Prendre la route de Barcelonnette. Avant d’arriver à Faucon traverser l’Ubaye au niveau du lieu-dit La Fabrique.  Au point coté 1 447 prendre le chemin à gauche. S’arrêter à la bifurcation suivante où il est possible de garer deux ou trois voitures.

1- Les Quatre Cabanes : Prendre le chemin qui monte vers le sud. Au niveau de la première épingle vers la gauche, entrer tout droit dans les prés puis monter à gauche plein est vers les Trois Cabanes puis les Quatre Cabanes. On profité des belles vues sur la vallée de Barcelonnette. Retour par le même chemin.

2-  L’Aupillon : Même départ que la précédente. En entrant dans les prés monter sud-est vers l’étang Rémy puis infléchir vers la droite pour arriver au sentier qui démarre sur la carte vers 1580. Suivre le sentier qui débouche au dessus du hameau de l’Aupillon par un col. Au col prendre à droite pour monter vers l’émouvant cimetière du hameau.  On peut poursuivre jusqu’à proximité du sommet à 1716m pour profiter des vues sur Barcelonnette, les Seolanes et le Chapeau de Gendarme. Retour par le même chemin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :